Book

Livre d’artiste publié aux Editions Méridianes, 2014  

Artist Book, Méridianes publishing house, 2014  

Tirage Offset à 300 exemplaires numérotés et signés, 10 exemplaires de tête avec dessin original numérotés et signés de I à X 20 x 30 cm
300 copies of this volume were published numbered and signed, among which 10 limited edition copies, numbered from I to X and signed with an original drawing 

if1biscouvgood

if2

if2bis

if3

if3-bis

if3bis-bis

if4

if5

if6

if7

if8

if9

if11

if10

if12

if13

if14

if15

Livre d’artiste, éditions Méridianes : Il faudra trois saisons 2011-2014 est un projet inspiré par une balade au bord de la mer baltique. Devant les falaises de craie et la forêt de hêtres chères aux romantiques allemands, une narration commence. Cet aller-retour entre le paysage et le récit s’approche du couple «sentiment-paysage» dont parle François Cheng dans la dernière méditation sur la beauté :

«Le sentiment humain peut se déployer en paysage et le paysage de son côté est doué de sentiment. Tous deux sont pris dans un processus de transformation mutuelle et de commune transfiguration.»

Le souvenir de ce paysage imprègne mes créations pendant trois ans, les trois saisons évoquées par le titre. De la mer baltique à la méditerranée, des images se déclinent sous la forme de textes, dessins et photographies dont l’alternance et les correspondances tendent à rendre visible la synchronie du paysage et de l’imaginaire

Il faudra trois saisons (Three seasons will be needed) is a work inspired by a ballad in the Baltic Sea. A narration is starting in front of the chalk cliffs and the beech forest cherished by the german romantics. This round-trip between landscape and narration approaches the «feeling-landscape» couple François Cheng speaks about in his last meditation to beauty :

«Human feeling can be spread into a landscape and a landscape is endowed with feeling.» called the «quing-joing» in China.» The memory of this landscape has been filling my creations for three years, the three seasons the title evokes. From the Baltic to the Mediterranean Sea, the work takes form through texts, drawings and photographs the alternation and correspondances of which tend us to make visible the synchronisation of landscape and imaginative world.